Infos pollens

Image
personne allergique qui se mouche
Texte

La prévention représente, pour tout un chacun, un des outils les plus efficaces pour maintenir son capital santé ainsi qu'un état complet de bien-être.

Un des objectifs de la Province de Luxembourg est de sensibiliser le citoyen, les décideurs politiques ainsi que l'ensemble des professionnels de la santé, à l'importance de la prévention et de les encourager à utiliser au mieux les outils mis à leur disposition.

Infos Pollens (actualisées chaque semaine) 

Chaque semaine, la Province de Luxembourg vous informe des taux de pollens dans l’air. 
Les personnes allergiques peuvent ainsi prévenir l'apparition des symptômes et prendre leurs dispositions. 
L'inhalation de pollens constitue la seconde cause d'allergies respiratoires en Belgique, les symptômes allant de la simple rhinite à l'asthme bronchique. Dès lors, la connaissance des variations de concentrations des différents pollens dans l'air constitue un atout important pour la population. Cette année encore, un capteur permettant de connaître la concentration en pollens de l'air est placé sur le toit de la bibliothèque de Marche. Il est relevé une fois par semaine de janvier à septembre. Les données récoltées sont traitées par Sciensano et ensuite publiées ici:


Nous évoluons actuellement vers la période de production massive du pollen des graminées, la période la plus difficile pour les personnes qui souffrent du rhume des foins. Ces personnes doivent se conformer aux conseils de leur médecin et suivre rigoureusement le traitement qui leur a été recommandé. Sous les conditions météorologiques actuelles, les concentrations en pollen atteignent le seuil critique symptomatique (50 grains/m³ d’air).


Pour tout complément d'information, ou pour visualiser les résultats des capteurs des autres régions de Belgique, rendez-vous sur la page airallergy.sciensano.be

 

 

Informations générales

L'inhalation de pollens constitue la seconde cause d'allergies respiratoires en Belgique, les symptômes allant de la simple rhinite à l'asthme bronchique. Mais tous les pollens ne sont pas allergisants et le seuil allergique varie d'une personne à l'autre. La connaissance des variations de concentrations des différents pollens dans l'air tout au long de l'année constitue dès lors un atout important pour la population. Cette année encore, un capteur permettant de connaître la concentration en pollens de l'air est placé sur le toit de la bibliothèque de Marche-en-Famenne pour une nouvelle durée d'un an. Marche est une région ‘sentinelle' car son climat, plus clément que dans la majorité de la province, entraîne une présence plus précoce de pollens dans l'air.

Le capteur est relevé une fois par semaine de janvier à septembre. Les données récoltées sont traitées par Sciensano, qui publie l'information aérobiologique belge sur airallergy.sciensano.be . Les résultats de la station de Marche nous parviennent généralement le mardi en fin de journée ou le mercredi matin. Ils sont alors diffusés sur cette page, ainsi que dans les médias locaux chaque semaine. Ceux qui le désirent peuvent également consulter les résultats de la station frontalière du Grand-Duché de Luxembourg, sur pollen.lu

Les personnes allergiques peuvent ainsi prévenir l'apparition des symptômes dus à une exposition aux allergènes.

 

Contact :
084 31 05 03
samilux@province.luxembourg.be