Province de Luxembourg

Une institution proche et partenaire

Ecoles

Le projet présenté par le CPJ

Le groupe de travail constitué au sein du CPJ a estimé qu'il était important de se souvenir de ce que nos aïeux ont connu, non seulement car c'est aussi leur histoire – et qu'elle n'est pas très éloignée – mais aussi parce que c'est en connaissant les erreurs du passé que nous évitons de les reproduire. C'est sur ce principe que le CPJ s'est basé pour construire un projet qui tourne autour du partage d'information, de discussion, de forum.

L'événement proposé par le CPJ s'adresserait avant tout aux élèves de primaire et se déroulerait un mercredi de septembre. La journée serait divisée en deux parties principales : l'une consacrée directement aux jeunes et l'autre aux enseignants et aux particuliers. Pendant la matinée, ouverte aux professionnels et au tout public, les participants auraient l'occasion de rencontrer des intervenants auteurs d'écrits (roman, théâtre,...) sur la question, engagés dans la défense des enfants ailleurs que chez nous, ayant eux-mêmes un vécu d'enfant caché ou en lien avec la guerre, ainsi que le travail réalisé par la Province de Luxembourg.

L'après-midi, une représentation théâtrale serait donnée pour le jeune public. Cette partie de la journée serait ouverte au public, organisée comme un « forum » au cours duquel les visiteurs (familles, enseignants, jeunes, mandataires, spécialistes et curieux) pourraient recueillir des informations sur les stands d'associations, rencontrer des intervenants de différents horizons, découvrir une exposition, assister à une conférence, discuter,... Les professeurs particulièrement y trouveraient des dépliants, des livres, des adresses de sites, des animations qu'ils pourraient utiliser dans leurs classes. Un travail serait effectué au préalable en partenariat avec une chaîne de télévision, à savoir des interviews d'anciens « enfants cachés ». Ces séquences seraient diffusées le jour de l'événement et seraient proposées ensuite à destination des enseignants afin de servir de support pour des animations sur le sujet.