Province de Luxembourg

Une institution proche et partenaire

Citoyens

La consultation psychologique avec les tout- petits

La consultation psychologique avec les tout- petits. Quel sens et quel travail ?

Parler de consultation psychologique pour les tout petits, voire de thérapie précoce, entraîne parfois quelques inquiétudes, comme si on craignait que l'enfant ne reçoive trop tôt une étiquette. En fait, il ne s'agit pas du tout de cela Parfois, il s'agit d'aider à ce que s'instaure ou se réinstaure une bonne relation ente l'enfant et ses parents.

Dans d'autres cas il s'agit d'aider les parents à prendre distance par rapport à un début difficile : difficultés à l'accouchement, difficultés dans les premiers mois, Car si les parents ne sont pas entendus alors parfois s'installent des problématiques plus difficiles: nombreux sont les parents qui consultent pour un enfant de 3-4 ans dont l'histoire est déjà lourde « Depuis qu'il est bébé, il me tient tête, il veut me casser » dit telle mère. Une autre : « On me l'a dit le jour de sa naissance : celui-là, il sait déjà ce qu'il veut, il vous en fera voir » ou « Vous n'en viendrez pas à bout », toutes ces phrases et leurs variantes évoquent un combat, une lutte dont doivent sortir un vainqueur et un vaincu.

D'autres phrases : « Ma mère l'avait dit, je lui en ai fait voir ; maintenant à moi de payer » ou « Il ressemble à mon frère qui a mal tourné, il faut que je lui tienne déjà tête, alors je le laisse pleurer, il doit comprendre que le chef ici c'est moi ». Il ne s'agit bien sûr pas pour nous de considérer cet enfant selon des catégories morales ni psychiatriques. Il ne s'agit pas plus de stigmatiser l'attitude des parents et de les montrer du doigt. Ce qui pose problème, c'est la relation qui existe entre eux. Parents déçus dans leur attente, parents blessés, parents qui ont pris au pied de la lettre une phrase qui semblait banale.

Il va falloir au fil des séances qui se passent en présence du bébé remonter vers l'image idéalisée de l'enfant, vers les déceptions des parents quant à son sexe, à l'apparence qu'il donne, aux réactions qui lui sont propres. Il va falloir remonter vers cette phrase qui a tout fait basculer, démonter le mécanisme qui a enclenché la déception, l'angoisse et le rejet

Contact
Service
Service de santé mentale de Bastogne
Adresse
Rue des scieries, 71
Code postal
6600
Localité
BASTOGNE
Téléphone
061/21.28.08

Abonnez-vous à notre newsletter

*

Lauréat du travailprov-logo-block

prov-logo-block

LuresoLuresoLureso

VolontariatVolontariatVolontariat

prov-logo-block