Province de Luxembourg

Une institution proche et partenaire

Ecoles

Jennyfer VERHOEVEN, nominée au Godefroid Jeune 2008

Jennyfer VERHOEVEN.jpg Jennyfer Verhoeven d'Alhoumont (Houffalize) fêtera ses 16 ans à Vielsalm, le samedi 25 octobre prochain, le même jour que la cérémonie officielle de remise des Godefroid 2008. Sa nomination dans la catégorie jeune est déjà un premier beau cadeau au vu de la fraiche expérience dans laquelle elle est embarquée depuis moins d'un an. " Une belle aventure " témoigne-t-elle. A quelques jours près, c'est à cette même époque l'année dernière qu'elle a posé son crayon sur la rédaction d'un roman pour en faire présent à sa grand-mère, fidèle confidente, pour les fêtes de fin d'année. Aujourd'hui, son manuscrit " Illusion d'aventure " vient d'être publié par la maison d'édition Azimuts, en 300 exemplaires. A l'heure où nous écrivons ces lignes, plus de la moitié des ouvrages sont vendus. La romancière pense déjà à une réédition. Les premiers échos critiques sont positifs. L'histoire, que l'éditeur annonce accessible autant aux ados qu'aux adultes, semble impressionner plus d'un lecteur : " C'est un roman déroutant, qui part dans toutes les directions. L'histoire rebondit sans cesse. A aucun moment, on ne perçoit l'issue de l'envolée fantastique imaginée par Jennyfer . " précise Frédéric Allard (Azimuts). Il ajoute : " Des manuscrits de jeunes, on en reçoit beaucoup mais écrits dans une logique typiquement adolescente. Ici, son manuscrit nous a conquis. "

Le scénario ? C'est le parcours d'une jeune fille qui part en vacances et qui apprend qu'elle vient d'un autre monde, la planète Mostila. L'héroine apprend qu'elle va devoir remplir une mission : sauver ce nouveau monde d'un phénomène surnaturel. Le récit se dessine, lui, dans un univers où l'horreur côtoie la solidarité. Un roman fantastique et mystérieux ! A l'image de la jeune romancière que ses proches décrivent comme une adolescente fine,imaginative, soigneuse mais aussi ...très secrète. A l'école, elle témoigne elle-même ne pas vouloir jouer l'auteure d'un petit chef-d'oeuvre : " Je ne dis rien à mes nouvelles copines de classe. Je ne veux pas qu'on connaisse mon histoire. Je préfère que les gens apprennent à me connaître pour ce que je suis vraiment et pas pour la fille qui a écrit un roman. " Quelle leçon d'humilité et de modestie ! Elle ne manque pas pour autant de s'inscrire pour des concours et remporter des prix. Début septembre, par exemple, son livre a été primé au concours " What's Art ? ", organisé par le centre culturel KulturKompass de Wincrange (Grand-Duché de Luxembourg) : " J'ai reçu le premier prix de la culture pour mon livre et les dessins qui le composent " avoue la jeune romancière. Il est vrai qu'il est un détail encore peu souligné jusqu'à cette heure : si Jennyfer Verhoeven a écrit son premier livre et défendu les détails de son manuscrit lors de l'opération de correction, elle en a aussi réalisé toute l'illustration. Une grande auteur, une grande artiste.

Découvrez d'autres nominés au Godefroid Jeune