Province de Luxembourg

Une institution proche et partenaire

Brochure : Les déclarations anticipées

Comment faire respecter son avis quand on n'est plus capable de l'exprimer ?

elder-1425733_1280

Un jour, brutalement, un événement de vie peut nous plonger dans une situation où il ne nous sera plus possible d'exprimer notre avis. Alors que nous aurons besoin de soins ou d'un accompagnement particulier, nous ne serons plus capables de poser des questions, de demander des explications, d'accepter ou de refuser ce qui nous sera proposé.

Et pourtant, il existe un moyen de faire connaître nos choix anticipativement, c'est-à-dire avant que ces situations n'arrivent : ce sont les déclarations anticipées. Ce moyen a été prévu dans le cadre de plusieurs lois ou réglementations ; mais il est loin d'être suffisamment utilisé, car il est encore mal connu. Le but de cette brochure est d'apporter une information à propos des possibilités existantes en la matière.

Lorsqu'on décide de remplir une déclaration anticipée, il est souhaitable de bien s'informer, d'en parler avec son médecin traitant et bien sûr avec la personne qu'on désignera comme son représentant ou mandataire, puis d'en informer ses proches.

Une réalisation de la Plateforme de concertation en santé mentale de la province de Luxembourg.

Avec la collaboration de la Province de Luxembourg, de Respect Senior, de l'Agence de lutte contre la maltraitance des aînés, du SLP Luxembourg, du CAL et du CLPS Lux.

pdf format Télécharger la brochure

docx format Addendum